Traduction - André Markowicz 
Adaptation scénique et mise en scène - Olga Chakhparonova
Avec - Michel Laforest, Vincent Arnaud, Olga Chakhparonova
Création printemps 2017

 

Le monde de Daniil Harms

Stencil_art

Il était une fois dans une époque étrange et dans un pays étrange où le mot « différent » signifiait un acte de sabotage, vivait un Poète qui créa un monde fantastique, à la fois incroyablement absurde, imprévisible, transparent, désordonné et infiniment drôle… DANIIL HARMS, le poète le plus honnête de la littérature russe.

« …Seules m’intéressent les "absurdités", ce qui n’a aucun sens pratique. La vie ne m’intéresse que quand elle se manifeste de manière absurde. L'héroïsme, le pathos, le courage, la morale, l'hygiène, les valeurs, l’attendrissement et l’audace sont pour moi des mots et des sentiments détestables. Mais je comprends et respecte tout à fait : l’enthousiasme et le ravissement, l’inspiration et le désespoir, la passion et la discrétion, la débauche et la chasteté, la tristesse et le chagrin, la joie et le rire. »

Le charme si prenant de Harms tient à son sérieux, le sérieux triste des clowns, à son style unique et à son humour singulier et inimitable, quand c'est tellement drôle et effrayant à la fois.  

Harms, c'est à la fois une folie, celle d'un Bouffon, cette folie nécessaire pour mieux sauver la vérité. Mais aussi une simplicité enfantine, toute pure et naïve comme celle du petit garçon d'Andersen, disant que « Le Roi est nu ». C'est aussi le lyrisme du personnage de Chaplin, à la fois profond, touchant, malheureux, mais toujours infiniment drôle.

Son genre préféré est la comptine enfantine. Et comme tous les enfants, il adore la nomenclature. Celle des contes, des Genèses, des généalogies... Tout découle de tout et puis brusquement ça s'arrête parce que je ne veux plus jouer. « C'est TOUT ». 

Il joue avec le monde à « pigeon vole ». « Sonner et voler » ! C’est le « chiche ! » du poète, de l'enfant et de tous ceux qui en ont marre. Chiche que tout s'envole ! Et TOUT S’ENVOLE ... Chiche que tout se mette à sonner, et TOUT SONNE !

 

Daniil Harms nait le 30 décembre 1905 à Pétersbourg  et meurt en dé et meurt en détention psychiatrique le2 février 1942. 

Il n’a que 36 ans. 

Esquisse du spectacle
Trois personnages se réunissent dans un lieu qu’ils 
Inventent pour l’occasion pour essayer de donner leur 
Représentation du MONDE. 
La folie et la poésie se reconnaissent 
Et aspirent à rêver à de belles choses 
Dans ce lieu où tout est faux, 
Mais où l’enchantement est encore possible. 
Ils donnent un spectacle excentrique, 
Un jeu sans logique ni sens en laissant au Public 
La liberté d’interprétation

12669455_465071067012088_99372661591435221_n - Copie

12654148_465070947012100_4929412685919828680_n12647109_465070713678790_2011660316061070926_n12631339_465070800345448_7158982790455720301_n12642903_465071113678750_5160448449823022198_n12661865_465070687012126_4746045027114763893_n12592394_465070843678777_4544472305024648365_n

 

Première résidence à la MJC de Vaulx-en-Velin - Entrée en matière

Nous essayons de mettre en avant notre esprit d’enfance, l’extravagance, la dérision et l’humour en mettant de côté la raison et la logique.